“Caractères jamais imprimés”. Les petits formats d’Yves Pagès au service d’un discours social contemporain

Gaspard Turin

Résumé


Dans deux livres d’Yves Pagès, les courts chapitres esquissant en quel­ques traits des personnages aux statuts sociaux précarisés, tendent à se raccourcir jusqu’à prendre la forme de syntagmes – faisant souvent eux-mêmes l’objet d’énumé­rations. Retournant à son avantage le caractère paratactique et très hiérarchisé du discours médiatique, Pagès inverse la tendance. Les notions de “partage du sensible” (Rancière) et de “syntaxe sociale” (Citton) serviront de viatique pour observer en quoi Pagès fonde, à travers le microcosme du syntagme et des énumérations, un discours social à la fois inédit, aporétique, et pourtant profondément attentif aux particularités sociales du monde contemporain.

Mots-clés


Pagès; Fénéon; liste; parataxe; discours social

Texte intégral :

PDF HTML





2012 | Revue critique de fixxion française contemporaine |  (ISSN 2033-7019)  |  Habillage: Ivan Arickx |  Graphisme: Jeanne Monpeurt
Sauf indication contraire, textes et documents disponibles sur ce site sont protégés par un contrat Creative Commons CClogo