L'Afrique des carnets : mondialisations et moleskines

Ninon Chavoz

Résumé


En prenant comme cadre le continent africain, nous proposons d'examiner la subversion du carnet de voyage dans les oeuvres de trois auteurs français ou francophones : Éric Chevillard (Oreille rouge, 2007), Abdourahman Waberi (Passage des larmes, 2009) et Sylvain Prudhomme (Tanganyika Project, 2010).

Mots-clés


Francophonie;carnets de voyage;Afrique;inventaire;contemporain

Texte intégral :

PDF HTML





2012 | Revue critique de fixxion française contemporaine |  (ISSN 2033-7019)  |  Habillage: Ivan Arickx |  Graphisme: Jeanne Monpeurt
Sauf indication contraire, textes et documents disponibles sur ce site sont protégés par un contrat Creative Commons CClogo