Terre retrouvée: The Rediscovery of l’Amérique in French Fiction

William J Cloonan

Résumé


La fiction française s’est toujours intéressée à la société américaine, quoique souvent dans un sens négatif. Des écrivains aussi différents que Villiers de l'Ilse-Adam, Georges Duhamel et Simone de Beauvoir, pour n'en citer que trois, ont offert des critiques cinglantes de l'arrogance, du consumérisme, du racisme et du chauvinisme des Yankees. Pourtant, récemment, le roman français a montré une nouvelle sorte de fascination pour les États-Unis. La fascination n'est pas nécessairement de l'admiration, et la critique sociale reste, mais la place d'honneur est donnée à de nouveaux éléments, notamment l'analyse des personnages et des questions ouvertes. Les romans récents incluent les grandes personnalités américaines (Jayne Mansfield, Marilyn et bien sûr Elvis), des personnages historiques de réputation douteuse (J. Edgar Hoover, Buffalo Bill, Charles Manson), des Américains ordinaires et des parodies (respectueuses) de la fiction américaine. Cet article propose une analyse de ce nouveau phénomène.
9/11 et l'élection d'un président afro-américain ont été les catalyseurs évidents de ce changement, mais ses racines sont plus profondes. Les mêmes fautes énumérées ci-dessus que les Français ont traditionnellement associées aux États-Unis sont devenues de plus en plus évidentes dans la société gauloise, alors que la popularité et le respect du roman américain continuent de croître. En outre, la frustration de nombreux artistes face à la stagnation de l'économie française, au taux élevé de chômage et à l'incapacité du gouvernement à mettre en œuvre des changements significatifs ont fait des Etats-Unis, avec économie florissante et  son mélange bizarre de banalité et de surréalisme, un sujet littéraire attrayant, à la fois pour les romanciers et leur public.
Dans la conclusion, je spécule sur les implications que la présidence de Trump pourrait avoir pour les écrivains français intéressés par l'Amérique. Trump peut s'avérer un sujet plus difficile qu'il n'apparaît, puisqu'il est difficile de parodier une parodie. Ainsi, pour bien écrire sur lui et son monde, les artistes doivent trouver des moyens d'être plus que des apôtres de l'évidence.


Mots-clés


contradiction; réévaluation; fascination

Texte intégral :

PDF (English) HTML (English)





2012 | Revue critique de fixxion française contemporaine |  (ISSN 2033-7019)  |  Habillage: Ivan Arickx |  Graphisme: Jeanne Monpeurt
Sauf indication contraire, textes et documents disponibles sur ce site sont protégés par un contrat Creative Commons CClogo